Les seniors dorment plutôt bien


ANNONCES

Dans le cadre de la 10eme journée du sommeil qui se déroulera le vendredi 19 mars 2010, l’Institut national du sommeil et de la vigilance a rendu publics hier les résultats d’une grande enquête sur le sommeil des français de plus de 50 ans baptisée « Quand le sommeil prend de lʼâge ».  Objectif de cette enquête mieux connaître les spécificités du sommeil de nos seniors et faire évoluer comportements et  pratiques.

De cette enquête il ressort que les seniors dorment plus que leurs cadets (7h13 la semaine et 7h30 le week-end) et qu’une large majorité d’entre-eux se disent satisfaits de la qualité et de la quantité de leur sommeil.


ANNONCES

Autre information à retenir de cette enquête, les seniors renouent avec la sieste dont les bienfaits ne sont plus à démontrer. Ainsi près de la moitié des seniors indiquent faire la sieste de 3 (entre 50 et 60 ans)  à 6 fois par semaine (après 80 ans). Toutefois ce retour à la sieste s’accompagne d’une modification de sa durée. Si elle est plutôt courte chez les 50-60 ans (moyenne 28 minutes) elle s’allonge progressivement jusqu’à 1 heure et plus au-delà de 80 ans. Or une sieste trop longue peut entraîner, une fois le soir venu, des difficultés d’endormissement. En effet, trop dormir dans la journée « consomme » du sommeil sur la nuit suivante et diminue ainsi  le besoin de sommeil lors du coucher.

Pour mieux dormir la nuit, l’Institut national du sommeil et de la vigilance préconise aux seniors de mieux profiter de la lumière du jour qui permet de réguler l’horloge biologique interne. Plus on vieillit et on moins on sort de son domicile. Or, et il faut le savoir, rester dans la pénombre durant la journée entraîne des troubles de sommeil nocturne et conduit à un état propice à la somnolence.


ANNONCES

Laisser un commentaire