La salive comme test de dépistage du cancer


ANNONCES

“La salive comme test de dépistage du cancer” par le Docteur Erard de Hemricourt. D’après l’AFP, deux universités l’une américaine (UCLA), l’autre japonaise (Université Keio de Tokyo) viennent d’annoncer la création d’un test salivaire qui permettrait de dépister précocement certains types de cancers. Pour affirmer cela, les chercheurs ont analysé des échantillons de salive de 215 individus dont certains souffraient de pathologie cancéreuse. L’analyse systématique a permit de mettre en évidence 54 molécules qui, selon l’Université Keio, pourraient être utilisées dans le dépistage précoce de certains cancers.

Cette technique permettrait de déceler jusqu’à 99% des cancers pancréatiques, 95% des cancers du sein et 80% des cancers de la sphère buccale. De plus, cette technique étant assez rapide, le diagnostic serait disponible en une journée seulement. Quand on connaît le pronostic très sombre du cancer du pancréas en partie en raison du diagnostic tardif de la maladie, l’on ne peut que se féliciter de cette avancée importante du point de vue du diagnostic anti-tumoral.


ANNONCES

Docteur Erard de Hemricourt pour News Santé avec l’AFP


ANNONCES

Laisser un commentaire