La grippe A/H1N1 se fait discrète et sporadique


ANNONCES

La grippe A/H1N1 se fait discrète et sporadique indiquent les groupes régionaux d’observation de la grippe dans leur bulletin hebdomadaire publié hier mercredi 24 Février 2010. Ainsi entre le lundi 15 et le dimanche 21 février 2010, l’activité des infections respiratoires aiguës (IRA) relevée par les médecins GROG est revenue à des valeurs habituelles hors épidémie de grippe et ce quelque soit les tranches d’âge. A peine 11 000 consultations pour infections respiratoires aiguës liées au virus H1N1 la semaine dernière en France Métropolitaine.

Depuis 3 semaines, moins de 5% des prélèvements (effectués par médecins vigies du Réseau des GROG) se sont révélés positifs pour la grippe H1N1, un taux qui continue d’ailleurs de baisser. Au total, depuis le début de l’épidémie en Août dernier, l’estimation GROG du nombre de patients ayant consulté pour un cas de grippe en France métropolitaine s’établit à 6,5 millions de personnes.


ANNONCES

A noter que cette tendance est confirmée par les médecins du Réseau Sentinelles Inserm qui, dans leur bulletin épidémiologique publié hier, évoquent une activité faible avec une incidence estimée à seulement 37 cas pour 100 000 habitants, soit très en dessous du seuil épidémique (157 cas pour 100 000 habitants).

A noter que tes tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité. Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 34 ans (1 an à 68 ans) ; les hommes représentaient 50% des cas.


ANNONCES

Laisser un commentaire