La DHEA pour lutter contre l’infertilité ?


ANNONCES

La DHEA, appelée aussi hormone de jeunesse, aurait bien d’autres vertus jusqu’ici insoupçonnées. Des chercheurs israéliens (Université de Tel-Aviv ) affirment en effet que cette hormone peut améliorer la fertilité des femmes mais aussi leur permettre de mieux vivre leur grossesse.

Pour en arriver à cette conclusion ces chercheurs, dirigés par le professeur Adrian Shulman, ont suivi une vingtaine de femmes qui suivaient un traitement améliorant l’ovulation. Parmi elles la moitié ont reçu quotidiennement, en plus de ce traitement, 75 mg de DHEA (40 jours avant le traitement et durant 5 mois).


ANNONCES

Au terme de l’expérience ils ont constaté que les femmes ayant pris de la DHEA avaient trois plus de chance de tomber enceinte que les autres. Ainsi dans le groupe des femmes ayant pris de la DHEA le taux de natalité a atteint 23% (contre 4% dans l’autre groupe). Les scientifiques affirment également que la grossesse et l’accouchement de ces femmes se sont déroulés dans de meilleures conditions.

Faut-il pour autant en conclure que la DHEA est la solution miracle pour lutter contre les problèmes de fertilité chez la femme ? Pour l’instant il est bien trop tôt pour le dire d’autant que cette étude n’a porté que sur 20 femmes, un échantillon trop peu représentatif. Les chercheurs n’ont d’ailleurs pas caché qu’ils n’avaient encore compris le mécanisme “supposé” de la DHEA sur l’organisme des futures mères.

Des études complémentaires seront donc nécessaires pour confirmer ou pas ces résultats. Pendant ce temps l’efficacité de la DHEA contre le vieillissement reste toujours autant contestée.


ANNONCES