Dengue : un premier cas en Métropole


ANNONCES

Alors même que la tendance est à la baisse en ce qui concerne l’épidémie de dengue aux Antilles, un premier cas autochtone isolé de dengue a été recensé en France métropolitaine indique aujourd’hui le Ministère de la Santé et des sports.

Ce premier cas a été détecté à Nice dans les Alpes-Maritimes mais reste un cas isolé puisqu’aucun autre cas n’a été signalé à ce jour. Le patient est guéri et en bonne santé précise le communiqué du Ministère.


ANNONCES

Pour l’instant pas ou peu de risque de voir se développer une épidémie même si le risque n’est pas totalement nul en raison de la présence importante du moustique tigre dans la région.

L’occasion pour les autorités d’appeler les habitants de la région de Nice à une certaine vigilance. Il leur est notamment recommandé d’éliminer les eaux stagnantes où les moustiques pondent leurs oeufs (coupelles de pots de fleurs, gouttières…); de porter des vêtements amples et couvrants et d’utiliser des répulsifs et dormir, même pour la sieste, sous des moustiquaires pour se protéger contre les piqûres de moustique.

Dans tous les cas consultez votre médecin traitant en cas de doute. La dengue se manifeste en moyenne 5 à 7 jours après la piqûre infectante, par l’apparition soudaine d’une fièvre élevée (supérieure à 38,5°C) associée à des maux de tête, des douleurs musculaires et oculaires et accompagnée d’une fatigue générale.


ANNONCES