Carte Vitale : trop de médecins y sont encore réfractaires


ANNONCES

medecin2Tous les assurés sociaux ou presque disposent d’une carte Vitale. Elle est ainsi utilisée par près de 65 millions d’assurés et d’ayants droits et fait partie de la vie quotidienne des Français.  Elle présente de nombreux avantages : identification sécurisée des assurés; télétransmission de leurs feuilles de soins électroniques et dispense d’avance de frais sur la partie prise en charge par l’assurance maladie en « tiers payant ». L’utilisation de la carte Vitale c’est un moyen de faire des économies puisque le traitement d’une feuille de soins électronique ne coûte que 0,27€ en moyenne, contre 1,74€ pour une feuille de soins papier reçue par la poste (selon les informations de la CNAMTS).

Malgré tous ces avantages l’utilisation de la carte Vitale n’est pas systématique, loin de là même. Et le faute ne vient pas forcément des assurés. De nombreux médecins sont en effet réfractaires à son utilisation si l’on en juge le nombre de feuilles de soins “papier” envoyés à l’assurance maladie : 150 millions pour la seule d’année 2009. Ce traitement a un coût estimé à 200 millions d’euros, une dépense qu’il serait pourtant facile d’éviter.


ANNONCES

Selon le rapport de la cour des comptes 41% des spécialistes, 27% des généralistes, 24% des dentistes, 22% des infirmiers et 20% des masseurs kinésithérapeutes n’émettaient aucune feuille de soins électronique en 2008 et 2009.

Parmi les réfractaires, la Cour des Comptes cite les «insoumis / révoltés», qui affichent une franche hostilité vis à vis d’un système qu’ils perçoivent comme allant à l’encontre de leur éthique médicale ; les « conservateurs / traditionalistes», qui refusent l’informatique et tout changement dans leur culture «papier et oral», avec la peur d’une technique non maîtrisée et du «virtuel» ; les « prudents», qui, très «experts» avec leur système et leurs logiciels informatiques très performants, refusent d’être déstabilisés par une télétransmission risquant d’entraîner un remaniement, voire un renouvellement, de leurs outils actuels ; les «calculateurs», qui ne veulent pas investir dans un système qui (selon eux) ne leur offre ni avantages, ni bénéfices – mise en avant d’une raison économique qui peut cacher des motivations plus obscures et enfin les «débordés», qui n’ont pas de temps à consacrer à l’installation du système de télétransmission ou à sa maintenance.

Histoire de les convaincre, et parmi les solutions préconisées par la Cour des Comptes, une contribution dissuasive et sans autre délai qui devrait être imposée à tous les professionnels de santé ne transmettant pas électroniquement les feuilles de soins.


ANNONCES

8 commentaires

  • Faudrait peut être que la sécu commence par donner une carte vitale à chaque ayant droit, ca simplifierai les choses, mes 4 enfants et moi nous partageons une seule carte, or eux sont scolarisés sur 3 communes différentes et je travaille sur une quatrième. Par ailleurs mon épouse et moi sommes fréquemment en déplacement dans les Dom… bref à moins d’en faire des confétis, je crois que nous aurons encore besoin de la feuille de soins penddant un moment !

  • Que fait donc Mme Bachelot ??? Qu’attends donc Mme Bachelot pour les obliger à s’équiper ?? au lieu de nous supprimer des médicaments pourtant utiles, elle ferait mieux de se pencher sur les économies à faire pour la SS et écouter la cour des comptes.
    Bizarre, on entend plus parler de la grippe H1N1 et des vaccins en trop.

  • Un bon moyen aussi pour les médecins de ne pas tout déclarer, n’est ce pas ?

  • Entirement conquis! J’ai passe un agreable moment et une chouette lecture sur votre site internet. a quand un nouveau post. Original et sympa ! Bonne continuation.

  • Si la feuille de Sécu papier a un coût pour la sécu, la télétransmission a également un coût pour le médecin , qu’on pourrait avoir l’honnêteté intellectuelle de considérer : nécessité d’avoir un ordinateur, d’acheter ou louer spécifiquement un lecteur de cartes Vitale et télétransmetteur, les logiciels qui vont avec, les mises à jour, la maintenance, les pannes, les déplacements du technicien etc. tout cela a un coût qui a été calculé : chaque utilisation de la carte vitale coûte 0,50 € au médecin. Que celui ci dépense pour rendre service au patient, et pour rendre service à la sécurité sociale qui a externalisé le coût des feuilles de soins sur le dos des médecins .Ceux ci n’ont aucun intérêt à ce système qui n’est qu’une source de dépense et une contrainte supplémentaire pour eux. C’est un fait. Je comprends donc parfaitement l’attitude des médecins qui ne télétransmettent pas. De plus la sécu met parfois 6 mois pour renouveler les cartes Vitale ,et pendant ce temps là , le médecin doit bien faire des feuilles de soins papier ESt ce que la sécu aura la décence de ne pas faire payer ces feuilles de soins là ?!! Et le nombre de gens qui ” oublient” leur carte Vitale ! et à qui il faut faire une feuille papier : est ce que le médecin est responsable de quoi que ce soit dans ce cas ?! ! Comme on le voit le problème n’est pas si simple et crier haro sur le baudet dans ce cas rélève d’une simplification suspecte .

  • Dans ce cas-là, que la CPAM facture, à ceux qui ne sont pas équipés, en début d’année suivante, la différence entre les 1.74 € et les 0.27 €, soit 1.47 € par feuille car la CPAM est à même de connaître le nombre d’actes à l’année d’un praticien.

    Un praticien que je suis allé voir près de mon bureau m’a dit qu’il se considérait déjà comme un employé de la CPAM car je lui avais fait la réflexion qu’il n’avait pas le lecteur. allons donc jusqu’au bout puisque certains se considérent comme sous la coupe de la CPAM ; en même temps, à leur décharge, que la CPAM les aide au moins partiellement à s’équiper. pour info, sur le site de votre cpam, il est indiqué ceux qui acceptent ou non la carte vitale et pour moi, c’est devenu un critère de choix quand je recherche un praticien.

  • Il y a pourtant des pays où TOUT passe par lordinateur, y compris les résuktats d’anlyses, les rappels d’ordonnances, tout.
    Alors ???

  • Bonjour je voulais savoir si j’ai le droit de faire la demande d’une carte vitale avec ma photo merci.

Laisser un commentaire