Journée de Prévention et Dépistage des Cancers de la Peau ce jeudi 30 mai 2013




©Sndv

©Sndv

Un rendez-vous à noter sur vos agendas :ce jeudi 30 mai 2013 se déroule en effet la 15eme Journée de Prévention et Dépistage des Cancers de la Peau. Elle est organisée comme chaque année par le Syndicat National des Dermatologues, avec le soutien de l’Institut national du cancer (INCa).

Cette année encore les dermatologues donnent une nouvelle fois rendez-vous à l’ensemble de la population pour des consultations gratuites et anonymes dans des centres de dépistage dédiés.

L’objectif est toujours le même : rappeler l’importance d’une détection précoce mais aussi les messages essentiels de prévention.

Avec 9 780 personnes touchées et 1 620 décès par an en France (chiffres 2011), le mélanome « malin » est le cancer de la peau le plus grave. Et poutrant s’il est dépisté à temps, il peut être combattu efficacement. Encore faut-il le reconnaître et le traiter sans délai. D’où l’intérêt de se faire dépister au plus vite.

Qui sont les personnes dites “à risque”?

Tout le monde peut développer un cancer de la peau. Certaines personnes sont plus « à risque » notamment de mélanome et en particulier celles qui ont :

– une peau, des cheveux ou des yeux de couleur claire,
– de nombreuses tâches de rousseurs,
– de nombreux grains de beauté (nombre > 40),
– des grains de beauté atypiques ou un « naevus congénital géant »,
– passé ou passent beaucoup de temps au soleil (antécédents de brûlure solaire) ou qui font usage des cabines UV,
– des antécédents personnels ou familiaux de mélanome.

Certaines professions, comme les agriculteurs, les ouvriers du bâtiment, ou les sportifs pratiquant des sports de plein air, sont exposés malgré eux et doivent se protéger.

Dans tous les cas sachez qu’un numéro vert, le 0800 11 2013 (appel gratuit depuis un poste fixe), a été mis en place et vous permettra à tous d’obtenir les coordonnées des centres de dépistage les plus proches. Elles seront également accessibles sur le site du Syndicat www.dermatos.fr ainsi que par le biais de l’application « SoleilRisk ».

Des dépliants de prévention seront également distribués. En plus d’une consultation gratuite, les dermatologues expliqueront en quelques étapes simples et rapides comment observer son corps à la recherche d’éventuelles taches pigmentaires particulières.

Parce que toute la population ne pourra bien sûr se faire dépister en cette journée de sensibilisation, le SNDV et l’INCa ont souhaité rappeler les gestes de prévention et l’importance d’un suivi dermatologique régulier dont la fréquence doit être déterminée par le médecin selon les facteurs de risques.

Il est possible d’agir pour diminuer l’incidence des cancers de la peau en adoptant des comportements préventifs :

– éviter le soleil entre 12h et 16h
– se couvrir avec des vêtements, un chapeau et des lunettes de soleil ; à défaut avec une crème solaire haute protection en renouvelant l’opération
– rechercher l’ombre le plus possible
– protéger particulièrement les enfants et leur apprendre à se protéger
– ne pas recourir aux cabines de bronzage.

En marge de cette Journée et tout au long de l’année, les dermatologues poursuivent l’action de formation au dépistage des cancers de la peau qu’ils ont engagée l’année dernière vers leurs confrères, médecins généralistes, qui peut s’étendre aux kinésithérapeutes et aux infirmières.

Pour plus d’informations www.dermatos.fr ou www.syndicatdermatos.org