Les Etats-Unis autorisent le Truvada, traitement préventif contre le sida




Au mois de mai dernier, un comité de 22 experts recommandait la mise sur le marché du Truvada®, le premier traitement préventif contre le sida. Une recommandation suivie par l’Agence américaine du médicament (FDA,  Food and Drug Administration) qui a autorisé hier la mise sur le marché de cet anti-rétroviral (combinaison de deux antirétroviraux) déjà utilisé comme traitement contre le sida.

Ce médicament des laboratoires Gilead Sciences est destiné à “réduire le risque de transmission du virus du sida à des sujets sains à haut risque d’être contaminés” a indiqué la FDA dans un communiqué.

Il y a quelques semaines le Conseil national du Sida (CNS) se déclarait plutôt favorable à la commercialisation de ce traitement préventif en France.

Dans un communiqué le CNS estimait toutefois que le Truvada®, et plus généralement le concept de prophylaxie pré-exposition, ou « PrEP », devait s’inscrire “dans une approche globale qui combine la promotion des différents moyens de prévention, le dépistage et les différents usages des traitements”.

Et de préciser que ce  type de traitement préventif ne devait pas être  “un outil de prévention universel à destination de la population générale” , son usage préventif devant surtout concerner les personnes les plus fortement exposées au risque d’acquisition du VIH.