Obésité : le plan de lutte des Etats-Unis




©Inserm

Aux Etats-Unis, la lutte contre l’obésité est un combat de tous les jours et cela ne fait que commencer. Il faut dire que de l’autre côté de l’atlantique on estime qu’elle touche un adulte sur trois et près d’un enfant sur cinq. Une récente étude publiée à la fin de l’année 2010 table même sur près de la moitié américaine obèse d’ici à 2050 (voir Près de la moitié des Américains obèses en 2050 !)

Estimant que les efforts déployés depuis plusieurs années n’ont pas été suffisants, et parce que l’obésité est facteur important de  risque pour la santé (apparition de certains cancers, problèmes cardio-vasculaires, hypertension, diabète) l’Institut de Médecine américain a décidé de partir en lutte contre ce fléau.

En publiant près des 800 recommandations,  l’institut espère faire mentir les prévisions et mais aussi et surtout inverser une tendance bien peu réjouissante.

Parmi ces recommandations, une heure d’activité physique par jour à l’école, de nouvelles taxes sur les sodas qui pourraient être carrément interdits au sein des établissements scolaires,  des portions moins caloriques pour les enfants dans les fast-foods, des menus plus équilibrés dans les cantines mais aussi des crédits d’impôts en faveur des collectivités qui encourageront l’ouverture de magasins vendant des produits “sains”.