Courir régulièrement, c’est 6 ans d’espérance de vie en plus




Photo : Peter van der Sluijs (CC 3.0)

Les bienfaits de l’exercice physique ne sont plus vraiment à démontrer…Faire du sport, c’est bon pour la santé, tout le monde le sait déjà.

Le sport comme l’exercice physique régulier permettent à la fois d’améliorer la condition physique, de réduire un état d’insulino-résistance (pour les patients diabétiques de type II), de renforcer les muscles ainsi que le muscle cardiaque, de prévenir les maladies cardio-vasculaires, de réduire le risque de développer certains cancers (sein, colon) ou d’éviter toute récidive ultérieure pour ces mêmes maladies.

Aujourd’hui une nouvelle étude Danoise abonde dans ce sens. Menée par des chercheurs de la Copenhagen City Heart, elle nous apprend que faire du jogging (au moins 1 heure par semaine) permet de gagner jusqu’à 6 ans d’espérance de vie (6,2 ans pour les hommes et 5,6 ans pour les femmes).

Les résultats de cette étude seront présentés ce week-end à Dublin à l’occasion d’un colloque de la Société Européenne de Cardiologie. En France, c’est le Figaro qui s’en fait l’écho.

Pour parvenir à cette conclusion les scientifiques ont examiné les données et notamment les taux de mortalité de 20.000 hommes et femmes âgés de 20 à 93 ans depuis 1976.

Pour eux le verdict est sans appel : la pratique régulière du jogging augmente la longévité puisqu’une baisse de la mortalité de 44% a été observée chez les joggeurs réguliers.

Conforté par ces résultats, le Pr Schnohr, co-auteur de l’étude, recommande de courir à un rythme modéré entre une heure et deux heures et demie par semaine, de préférence réparties sur deux à trois séances.

Pour autant pas question d’en faire plus ou moins. Pour le Professeur . «L’idéal est de se sentir à bout de souffle sans être totalement essoufflé». Et de préciser que les non-sportifs et les grands coureurs enregistrent une espérance de vie plus faible que les joggeurs réguliers.

Sur le même sujet : Découverte d’une nouvelle hormone pour expliquer les bienfaits de l’exercice physique

Et aussi : Comment l’exercice physique peut modifier l’expression de certains gènes anti-cancer