Manger trop gras nuirait à la qualité du sperme




Photo : ©Len Rizzi/National Cancer Institute

Au début de cette année des chercheurs américains révélaient les résultats d’une étude selon laquelle les poissons riches en oméga 3 avaient la faculté d’améliorer la qualité du sperme. Aujourd’hui une nouvelle étude confirme que l’alimentation joue un rôle important dans la qualité du sperme.

Selon cette étude  les hommes qui consomment le plus d’oméga-3 ont un sperme de meilleure qualité que ceux dont l’alimentation est trop riche en graisses.

Pour parvenir à cette conclusion ces chercheurs américains, dirigés par le Professeur Jill Attaman, ont suivi durant 4 ans les habitudes alimentaires de 99 hommes. Ils ont également analysé le sperme de 23 d’entre-eux.

Au terme de l’étude, menée de décembre 2006 et août 2010, les scientifiques ont constaté  que les hommes qui consommaient trop de graisses saturées (charcuterie, chips, viennoiseries, certaines viandes, beurre, huile de palme…etc) avaient un nombre total de spermatozoïdes inférieur de  35%  et une concentration spermatique inférieure de 38%.

Pour autant les chercheurs refusent d’affirmer que les régimes riches en graisses sont responsables d’un sperme de mauvaise qualité . Ils se contentent simplement de faire remarquer qu’il existe bien un lieu de cause à effet entre les deux.