Prothèses PIP : 900 retraits déjà effectués




Food and Drug Administration - photo non contractuelle

Selon les chiffres communiqués par la Direction Générale de la Santé, 900 femmes ont déjà subi l’explantation de leurs prothèses mammaires de la marque PIP (Poly Implant Prothèse).

Il y a quelques jours à peine le directeur général de la Santé et le directeur général de l’Afssaps remettaient un rapport au Ministère de la Santé confortant la recommandation des ministres de proposer à toutes les femmes, à titre préventif et sans caractère d’urgence, l’explantation des prothèses PIP.

Pour Jean-Yves Grall, le directeur général de la Santé, ces premiers chiffres montrent que le message des autorités est bien passée même si certaines femmes refusent pour le moment de se  faire “explanter”.

Rappelons que le  gouvernement recommande l’explantation de ces implants à l’ensemble des 30 000 femmes concernées (l’explanation est prise en charge par l’Assurance Maladie).

Toutefois seules celles ayant bénéficié d’une reconstruction mammaire à la suite d’un cancer peuvent prétendre à un remboursement pour la pose de nouvelles prothèses.