La grippe aurait déjà touché 3 millions de Français




©2012 - Sentinelles/Inserm

L’épidémie de grippe se confirme en Métropole selon le dernier bulletin épidémiologique du réseau des médecins Sentinelles/Inserm. Ainsi l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée la semaine dernière à 565 cas pour 100 000 habitants. C’est très  largement au-dessus du seuil épidémique fixé à 147 cas pour 100 000 habitants.

En une semaine 359  000 nouveaux cas nouveaux cas ont ainsi été recensés par les médecins du réseau Sentinelles/Inserm.

Comme chaque semaine certaines régions sont davantage concernées. Les incidences les plus élevées ont été relevées dans le Nord-Pas-de-Calais (1396 cas pour 100 000 habitants), en Languedoc-Roussillon (1162 cas pour 100 000 habitantats ), en Limousin (1126 cas ), en Auvergne (879 cas ), en Champagne-Ardenne (659 cas ), en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (619 cas) ,  en Franche-Comté (612 cas ), Centre (503 cas), en Rhône-Alpes (424 cas ), en Ile-de-France (415 cas )…

Les données régionales complètes sont présentées sur le site des médecins Sentinelles/Inserm .

A noter que les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité. Selon le modèle de prévision le niveau d’activité des syndromes grippaux pourrait atteindre son pic cette semaine.

Même constat du côté des GROG (groupes régionaux d’observation de la grippe) où l’on évoque une épidémie en progression et plus de 3 millions de personnes déjà infectées “malgré les vacances scolaires et la fermeture des écoles dans les deux tiers de l’Hexagone”.

Source : bulletin épidémiologique Sentinelles/Inserm – Bulletin GROG semaine 2012/07