L’effet placebo des médicaments plus chers



Crédit : Fotolia

Crédit : Fotolia

Les médicaments plus chers sont-ils plus efficaces que les autres ? La réponse est NON ! Et pourtant une étude nous révèle aujourd’hui que le prix d’un médicament « même s’il s’agit d’un placebo » peut avoir une certaine influence sur les patients. Et pas qu’un peu…

Menée par une équipe de chercheurs de l’université de Cincinnati (Ohio) elle a concerné douze patients atteints de la maladie de Parkinson.

Si certains ont reçu un traitement médicamenteux réel, d’autres ont reçu un placebo consistant en une double injection d’une solution saline.

Dans les deux cas le coût supposé de ces médicaments  a été annoncé aux patients : 100 dollars pour le premier, 1500 pour le second. Il leur a été expliqué qu’il s’agissait de prouver que les médicaments étaient tout aussi efficaces malgré la différence de prix.

Verdict : les capacités motrices se sont améliorées de 28% chez ceux ayant reçu le placebo comparativement à ceux traités avec le médicament réel.

« Si nous pouvons trouver des stratégies pour contrôler l’effet placebo, on pourrait potentiellement optimiser les effets des traitements en réduisant les doses et peut-être aussi les effets secondaires » a déclaré la Dr Alberto Espay, co-auteur de l’étude.

Et d’expliquer  que si les placebos peuvent être aussi efficaces chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, c’est parce qu’ils sont connus pour accroître la production de la dopamine, une hormone qui joue un rôle modulateur final essentiel des sorties motrices et psychiques.