L’ostéopathie s’invite à la 10ème semaine pour la qualité de vie au travail



À l’occasion de la 10ème Semaine pour la Qualité de Vie au Travail organisée par l’Anact (Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de Travail) du 10 au 14 juin 2013, l’Union Fédérale des Ostéopathes de France, rappelle que l’Ostéopathie est une pratique qui permet de prévenir et soigner les pathologies liées aux conditions de travail difficiles et au stress.

La qualité de vie au travail est au cœur des préoccupations sociales depuis quelques années en France et sera la thématique abordée lors de la 10ème semaine pour la Qualité de Vie au Travail. Cette semaine est un rendez-vous incontournable de la vie sociale et économique et a pour objectif de mobiliser les DRH, les consultants, les managers, les médecins du travail, les chargés de prévention, les partenaires sociaux, les institutionnels et tous les salariés désireux de s’informer, témoigner et agir pour améliorer les conditions de travail en France.

Les pathologies liées au travail et au stress

Quels que soient le métier et le secteur d’activité, une mauvaise qualité de vie au travail – atmosphère stressante, mauvaise posture devant l’ordinateur, faux mouvements pour les activités physiques, port des charges lourdes, mauvaise maniabilité des outils, peuvent engendrer des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Le stress et les efforts du quotidien sont des facteurs aggravants

Les TMS touchent toutes les professions quel que soit le secteur d’activité et représentent 80 % des maladies professionnelles actuellement reconnues.

Les TMS peuvent se manifester de plusieurs manières : douleur et raideur du cou, des épaules, du dos ainsi qu’aux membres supérieurs et inférieurs. Tandis que l’accumulation de stress peut engendrer maux de tête, perte de sommeil, de concentration au travail, des troubles de la digestion et la fatigue morale.

© crédit photo : Boniface Verney-Carron

© crédit photo : Boniface Verney-Carron

La prise en charge ostéopathique

À l’image des révisions régulières pour nos voitures, la prise en charge préventive et régulière des tensions liées au travail et au stress par un ostéopathe permet d’éviter de nombreuses complications et d’enrayer l’apparition de maladies professionnelles.

Le ressenti des premières douleurs et tensions doit inciter le patient à consulter un ostéopathe. Dès la première consultation, le professionnel effectue un bilan complet. Les séances permettront de redonner au corps sa capacité d’adaptation aux contraintes que le patient subit.

Rappel de la pratique ostéopathique

L’ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle préventive et curative qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain. Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères provoque des déséquilibres de l’état de santé. Grâce à des tests palpatoires spécifiques, l’ostéopathe trouve les zones du corps présentant des restrictions de mouvements susceptibles d’altérer l’état de santé. L’ostéopathie considère l’ensemble du corps et non uniquement le symptôme, car l’origine du problème se trouve souvent ailleurs que l’endroit où la souffrance se manifeste.

Ceci est un communiqué de l’Union Fédérale des Ostéopathes de France