Médicaments génériques : les propositions pour restaurer la confiance



Crédits photo : ©Fotolia

Crédits photo : ©Fotolia

Comme annoncé dans un précédent article, les médicaments génériques n’ont donc pas vraiment la cote auprès des Français. Nombreux sont ceux à douter de leur efficacité mais aussi de la sécurité qu’ils apportent aux consommateurs.Plus de détails en cliquant ici

Face à ce manque de confiance, la Mutualité Française a décidé de passer à l’offensive en formulant 10 propositions pour restaurer la confiance des professionnels de santé et des patients dans les médicaments génériques et éviter que les biosimilaires aient à souffrir des mêmes stratégies de dénigrement.

Par cette action la Mutualité Française veut aussi mettre un terme à certaines idées reçues tenaces selon lesquelles  les médicaments génériques sont : potentiellement dangereux, moins bien contrôlés, pas  équivalents aux médicaments de marque, entraînent des effets indésirables supplémentaires…

Indiquant que les médicaments génériques étaient soumis aux mêmes règles de vigilance que n’importe quel autre médicament, la Mutualité Français veut en finir  avec les polémiques infondées et la  diabolisation dont ils sont l’objet.

Elle propose ainsi une mobilisation des médecins comme « acteurs majeurs de la politique des génériques », la création d’un observatoire du marché des génériques,  l’élargissement du  champ du répertoire des génériques ou bien encore une grande campagne d’information et de sensibilisation menée conjointement parl’ANSM, la Haute Autorité de santé, Caisse nationale d’assurance maladie et la Mutualité.

L’intégralité des propositions de la Mutualité Française pour restaurer la confiance des Français dans les médicaments génériques en cliquant ici (document version PDF)