Le déremboursement des pilules de 3ème génération inquiète



©Piaoger/Flickr

Comme rapporté précédemment  la Ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé vouloir dérembourser les pilules contraceptives de 3ème génération à partir de septembre 2013.

Une annonce qui inquiète le mouvement « Osez le féminisme ! » qui dénonce dans un communiqué une mesure qui ne répond en rien à l’enjeu de garantir l’accès des femmes à une contraception efficace et sans risque majeur.

Rappelant que 2 millions de femmes étaient concernées, le mouvement craint que ce déremboursement ne conduise un plus grand coût à la charge des femmes auxquelles les médecins continueront de prescrire ces contraceptifs.

Osez le féminisme ! s’étonne d’autant plus des annonces de Marisol Touraine que François Hollande s’était engagé à rembourser à 100% tous les moyens de contraception pour les mineures

On s’inquiète aussi du côté du planning familial. « Que va-t-il se passer pour les femmes qui prennent ces pilules? » se demande la secrétaire générale du Planning familial, Marie-Pierre Martinet.

Pour elle il y a un risque que cette mesure n’entraîne  des « ruptures contraceptives, soit par peur sanitaire soit parce que celles qui voudront continuer à prendre ces pilules n’en auront plus les moyens »

Tout comme « Osez le féminisme ! »  elle réclame le remboursement de toutes les contraceptions mais aussi réflexion générale sur leur accès.