Asie : une mystérieuse maladie semblable au sida



En Asie, une mystérieuse maladie commence à inquiéter la communauté scientifique car ses symptômes sont similaires à ceux du sida. C’est une étude, dont les résultats viennent d’être publiés dans le « New England Journal of Medicine », qui révèle l’existence de cette maladie jusqu’alors inconnue.

Si son ampleur et sa gravité restent particulièrement difficiles à évaluer pour le moment, on sait que cette maladie s’attaque au système immunitaire des patients. Elle toucherait essentiellement, et dans l’état actuel des connaissances, des adultes d’origine asiatique âgés d’au moins 50 ans et non porteurs du virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Pour le moment les scientifiques ont bien du mal à comprendre pourquoi le système immunitaire de ces personnes se met brutalement à dysfonctionner et en recherchent activement la cause.

La seule « bonne » nouvelle que nous retiendrons de cette étude c’est que, contrairement au sida, cette maladie ne se transmettrait pas à travers un virus et ne serait donc pas contagieuse.

Son origine pourrait donc être liée à un facteur génétique ou environnemental a indiqué Sarah Browne, chercheuse de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, citée par le Monde.