Pour vieillir bien, pensez à muscler votre cerveau !



Crédit photo : E. Cabanis / Inserm

« Pour vieillir bien, pensez à muscler votre cerveau ! » par le Docteur Erard de Hemricourt. S’il est bien un organe important dans notre corps humain dont le bon fonctionnement reste essentiel pour notre vie de tous les jours, c’est le cerveau. Et pourtant peu de gens pensent à l’entretenir. Évidemment, il n’est pas ici question de faire du sport comme pour raffermir un muscle ou perdre du poids. Quoique …

De nombreuses études médicales publiées récemment montrent que la pratique d’un sport régulier, en plus d’apporter un bienfait évident pour notre santé, agit comme catalyseur pour une meilleure santé cérébrale avec amélioration des processus mnésiques et obtention d’un raisonnement plus vif et une capacité de concentration plus élevée.

Ainsi, une étude canadienne publiée ce mois dans la revue Archives of Internal Medicine (Resistance Training Promotes Cognitive and Functional Brain Plasticity in Seniors With Probable Mild Cognitive Impairment. Lindsay S. Nagamatsu et al. Arch Intern Med. 2012;172(8):666-668. doi:10.1001 / archinternmed.2012.379) apporte une preuve supplémentaire quant à l’intérêt et l’influence bénéfique d’une activité physique entretenue sur la fonction cognitive des seniors de plus de 70 ans.

L’équipe du Professeur Teresa Liu-Amrose de l’Université de Colombie-Britannique au Canada a suivi un groupe de femmes âgées de 70 à 80 ans. Ces personnes avaient été regroupées en trois groupes distincts : le premier groupe pratiquant des exercices dits anaérobiques, contre résistance (lever de poids), le second groupe était dirigé vers les exercices plus aérobiques (marche, jogging) et le troisième groupe, le groupe contrôle, ne pratiquait que des exercices d’équilibre et de tonification. Petite précision : pour chacun des groupes, chaque séance de pratique physique avait lieu seulement deux fois par semaine.

Les résultats ont évidemment confirmé les résultats préalables : le groupe 1, c’est-à-dire les femmes pratiquant les exercices anaérobiques comme le lever de poids, présentait un gain net dans leur performance cognitive et leur fonction cérébrale. Cette amélioration était en partie vérifiée par la comparaison d’une IRM cérébrale fonctionnelle réalisée au début et en fin d’expérimentation.

Et si vous pensiez que la pratique sportive n’est bénéfique que pour les personnes âgées, détrompez-vous puisque d’autres études montrent clairement que les enfants qui pratiquent un sport sont plus vifs et possèdent une capacité de raisonnement supérieure par rapport aux pantouflards qui restent toute la journée devant leur console de jeu (Thèse du Dr Laura Chaddock – 2009 : A neuroimaging investigation of the association between aerobic fitness, hippocampal, volume and memory performance in preadolescent children).

Pour terminer, deux études publiées en 2011 et 2012 apportent la preuve biologique de la modification du tissu cérébral lui-même sous l’influence de notre comportement quotidien. La première étude de 2011 (Aerobic exercise improves hippocampal function and increases BDNF in the serum of young adult males. Physiol Behav. 2011 Oct 24;104(5):934-41) confirme l’augmentation du Brain-derived neurotrophic factor – facteur neurotrophique intervenant dans la croissance et la différenciation des neurones et des synapses – sous l’influence d’une activité physique soutenue.

La seconde étude qui sera publiée en mai 2012 montre que la pratique d’une activité intellectuelle soutenue, bien qu’elle ne joue pas un rôle très important dans le risque de survenue d’une maladie d’Alzheimer, modifie par contre la structure du cerveau en facilitant une plus grande densité neuronale et une augmentation de l’épaisseur corticale du lobe frontal (Multiple Biological Pathways Link Cognitive Lifestyle to Protection from Dementia. Biological Psychiatry. Volume 71, Issue 9, Pages 783-791, 1 May 2012).

Bref, quel que soit votre âge, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire !

Docteur Erard de Hemricourt pour News Santé ©2012 – Tous droits réservés