Les enfants autistes ont plus de neurones et un cerveau plus gros



Selon une étude américaine dont les résultats ont été publiés dans la revue spécialisée « Journal of the American Medical Association », les enfants autistes ont plus de neurones et un cerveau plus gros que ceux qui ne souffrent pas de ce trouble du comportement.

Pour parvenir à cette conclusion des chercheurs de l’Université de Californie (Centre d’excellence de l’autisme de San Diego) ont analysé post-mortem les cerveaux de treize garçons âgés de deux à seize ans. C’est ainsi qu’ils ont pu constater que les enfants autistes avaient 67 % de neurones en plus situés dans le cortex préfrontal. Cette région est le siège de différentes fonctions cognitives (langage, communication pensée, raisonnement…)

Autre constat de cette équipe de chercheurs dirigée par le docteur Éric Courchesne, le poids du cerveau des enfants autistes. En moyenne il est 17,6 % plus grand que celui des enfants du même âge ne souffrant pas d’autisme.

Ce n’est pas la première fois que des études montrent une croissance excessive du cerveau chez les enfants autistes. Il y a une dizaine d’années des neurologues avaient déjà fait cette observation émetttant la théorie qu’une prolifération excessive de ces neurones pouvait peut-être la cause sous-jacente du syndrome de l’autisme.

L’occasion de vous signaler que l’association Autisme France organisera sa journée nationale de l’autisme le samedi 3 décembre 2011 au Palais des Congrès de Paris sur le thème des apprentissages adaptés.

Autisme et apprentissages adaptés : Quelles stratégies de remédiation cognitive et sociale à tout âge ?

Il y a quelques semaines une autre américaine menée par des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie nous apprenait que les enfants prématurés auraient 5 fois plus de risque que les autres de souffrir d’autisme. (voir ici)