Méningite C : appel à la vaccination



© Inserm, M. Depardieu

La survenue, sur une période restreinte, de deux cas d’infection invasive à méningocoque (IIM) au sein de la communauté étudiante lilloise, incite les autorités sanitaires à lancer un appel à la vaccination des jeunes âgés de moins de 24 ans.

Deux cas, dont un mortel, sont en effet survenus entre le 6 et le 15 octobre chez des étudiants de deux grandes écoles. Il y a tout juste un an plusieurs cas étaient déjà signalés au sein la population étudiante de l’Université catholique de Lille. Aucun décès n’avait alors été à déplorer.

Selon les premières analyses réalisées la souche du cas mortel survenu cette année (un méningocoque de type C) est identique à celle identifiée en 2010.

C’est pourquoi l’Agence régionale de santé du Nord-Pas-de-Calais recommande à tous les étudiants de se faire vacciner, notamment à ceux âgés de moins de 24 ans (1), et de se rapprocher de leur médecin traitant. L’ARS appelle également à la  vigilance des médecins généralistes.

(1) Les recommandations du calendrier vaccinal incluent en effet le rattrapage de cette vaccination entre 2 et 24 ans.