Accès aux soins : vers un krach sanitaire ?



© 2011 - Médecins du monde

Dans son baromètre annuel de l’accès aux soins en France l’association Médecins du Monde met en garde contre un possible krach sanitaire, conséquence directe du rejet des plus vulnérables hors du système solidaire d’accès aux soins. « A la crise économique qui se traduit par une recrudescence de la pauvreté s’ajoute une réponse publique plus sécuritaire que sociale » dénonce l’association.

Dans son rapport Médecins du Monde évoque les nombreuses mesures prises ces dernières années (sur le plan règlementaire comme législatif) qui vont à l’encontre des enjeux de santé publique et menacent l’accès aux soins des plus précaires, déjà pénalisés par la crise économique.

Pointant du doigt de nouvelles lois qui limitent l’accès aux soins et aggravent les conditions de vie de ces personnes vulnérables, Médecins du Monde dénonce une politique systématique de harcèlement et de stigmatisation qui entraine expulsions sans relogement, rupture de soins, arrêt de la prise en charge, non suivi des vaccinations…

Rappelant que les évaluations menées et rendues publiques fin 2010 (IGAS/ IGF) ont souligné qu’il n’y avait ni fraude, ni abus dans l’accès aux soins des plus vulnérables, Médecins du Monde tient à préciser que le coût d’une prise en charge tardive était bien plus lourd que le travail de prévention.

C’est pourquoi, en cette année pré-électorale, Médecins du Monde réclame aux candidats qu’ils prennent enfin conscience de ce problème et s’engagent à mettre un terme au démantèlement actuel du système de santé solidaire

« Leur indifférence pourrait aggraver le risque d’une crise humanitaire aux portes du système de santé français »…