Le Bisphénol A devrait disparaître d’ici à 2014



Biberon sans BPA de chez ©Avent

C’est plutôt une bonne nouvelle pour notre santé et pour tous ceux qui, depuis tant d’années, se battent pour faire interdire le Bisphénol A ou BPA dans les plastiques alimentaires.

La proposition de loi du groupe socialiste de l’Assemblée Nationale a été soutenue par Xavier Bertrand, Ministre de la Santé. Elle vise à interdire tout conditionnement comportant du bisphénol A et destiné à recevoir des produits alimentaires à compter du 1er janvier 2014. Elle prévoit également la mise en place obligatoire d’un avertissement déconseillant son usage aux femmes enceintes et aux enfants de moins de trois ans du fait de la présence de bisphénol A.

Pas assez de soutenir cette proposition Xavier Bertrand veut aller encore plus loin. C’est pourquoi il veut interdire le BPA dès 2013 dans tous les contenants alimentaires destinés aux enfants jusqu’à trois ans.

D’ici là une grande campagne d’information et de prévention sera lancée à destination des femmes enceintes et allaitantes et des parents de jeunes enfants.

Il y a 15 jours environ un rapport de l’Anses  confirmait l’existence de risques sanitaires liés au bisphénol A, y compris à faible dose, et préconisait le  remplacement rapide du BPA par des « substances ou technologies alternatives dont l’innocuité est démontrée ».