Une nouvelle liste de médicaments placés sous surveillance



Au mois de janvier dernier l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) publiait une liste  publique de 77 médicaments et 12 familles de médicaments faisant l’objet d’une surveillance particulière dans le cadre de la pharmacovigilance.

10 mois plus tard l’Agence du médicament tire un premier bilan et  précise, via un un communiqué de presse, qu’une nouvelle liste sera prochainement publiée. A l’heure de ce premier bilan, l’Afsssaps indique que depuis la publication de cette première liste

–  9 médicaments  ont fait l’objet d’une suspension d’utilisation sur le territoire français (Actos, Competact, Di-Antalvic, Fonzylane, Equanil, Mépronizine, Noctran, Celance, Lipiocis)

– 12 médicaments ont été soumis à une réévaluation de la relation bénéfice/risque qui a conduit l’Afssaps à plusieurs décisions de sécurité sanitaire.

C’est ainsi que certaines spécialités sont en cours de réévaluation (Multaq, Trivastal, Nexen, Ferrisat, furantoïne, Hexaquine, Protelos, Alli et Xenical); les sirops antitussifs à base de pholcodine ne sont désormais plus disponibles en accès libre;  la minocycline est réservée à un usage hospitalier.

De ce premier bilan on retiendra également que 12 médicaments psychotropes et 5 types de vaccins sont désormais soumis à un plan spécifique de surveillance.

Dans l’attente de la publication de cette nouvelle liste, l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé indique qu’elle entend continuer à renforcer sa politique en matière de vigilance et de décisions de sécurité sanitaire .

Pour plus d’informations sur les médicaments concernés et les décisions prises par les autorités sanitaires, connectez-vous sur le site de l’Afssaps en cliquant ici