Bisphenol A : une proposition de loi pour son interdiction



En début de semaine deux rapports de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ont confirmé l’existence de risques sanitaires liés au bisphénol A, y compris à faible dose (voir Le bisphénol A toxique même à faible dose).

Ces deux rapports semblent avoir motivé les membres de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée Nationale. Ils viennent en effet de voter une proposition de loi qui vise à interdire, à l’horizon 2014, l’usage du bisphénol A dans tous les contenants alimentaires et pas seulement dans les biberons comme c’est actuellement le cas. Rappelons que l’on trouve du BPA dans les plastiques alimentaires mais aussi dans les boîtes de conserve, les canettes de boisson, le petit électroménager de cuisine, les tickets de caise, le matériel médical…

Cette proposition de loi sera examinée en séance publique le jeudi 6 octobre et sera soumise au vote des députés le 12 octobre prochain.