Dépenses de santé : la part des ménages en légère baisse



En plein débat sur le plan d’économie de 2.5 milliards d’euros proposé par le gouvernement pour l’Assurance Maladie, plan qui pourrait avoir pour conséquence une augmentation de 8 à 10% des cotisations des complémentaires santé, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) a publié cette semaine son rapport sur les comptes nationaux de la santé pour l’année 2009.

Ils ont pour objectif de fournir « une estimation de la consommation finale de soins de santé (et des financements correspondants) qu’ils relèvent de l’assurance-maladie, de l’État, des collectivités locales, des organismes complémentaires ou directement des ménages.

Même s’il s’agit encore de données provisoires, ces comptes 2009 nous apprennent que la part à la charge des ménages a été en légère baisse l’année dernière passant ainsi de 9.5% en 2008 à 9.4% en 2009.

Autre chiffre à retenir, celui des dépenses courantes de santé dont la charge est assurée par l’Assurance Maladie, l’état, les collectivités locales, les mutuelles ainsi que par les ménages. Le montant de ces dépenses atteint la somme de 223.1 milliards d’euros pour l’année 2009 dont 75.5% sont financés par la Sécurité Sociale. Les complémentaires santé prennent en charge 13.8% de ce montant.