Paris procède au retrait des biberons au BPA



Juste avant le week-end nous nous faisions l’écho comme tant d’autres du dernier avis de l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) sur la toxicité présumée du BPA ou Bisphenol A, cette substance chimique présente dans tous les plastiques alimentaires et notamment dans les biberons de nos enfants.

Dans son avis daté du 29 Janvier 2010 l’Afssa se montrait prudente indiquant que la méthodologie employée dans les dernières études ne permettait pas d’interprétation formelle des données pouvant remettre en cause les précédentes évaluations du risque sanitaire. L’Afssa reconnaissait bien que des signaux avaient été observés sur le comportement de jeunes rats après une exposition in utero et postnatale, mais que les conséquences pour la santé humaine de ces signaux n’avaient pas été clairement établies.

L’Afssa a indiqué qu’elle allait poursuivre son travail d’expertise sur le sujet et qu’elle rendrait ses conclusions dans quelques mois.

Oui mais certaines villes anticipent préférant appliquer le principe de précaution. La ville de Paris par exemple qui vient de confirmer que tous les biberons contenant du BPA seraient progressivement retirés de tous ses crèches et de toutes ses haltes-garderies (d’ici au mois de mars).

Ce remplacement est d’ailleurs actuellement en cours et les premiers biberons sans bisphénol A sont déjà utilisés dans une crèche du 15e arrondissement (rue de la Convention).

Un commentaire

Laisser un commentaire