2 cas de mutation du virus H1N1 en France



stopvirusgrippeGrippe A : 2 cas mortels de mutation du virus H1N1 en France. Dans un communique de presse publié ce soir l’InVS (l’insitut de veille sanitaire) fait un nouveau point sur la situation en France Métropolitaine et signale deux cas mortels de mutation de virus de la grippe A (H1N1) 2009 survenus chez deux patients n’ayant aucune relation entre eux et hospitalisés dans des villes différentes. Ces deux cas ont été identifiés par les Centres nationaux de référence de mutations dans le génome de virus de la grippe A (H1N1) 2009.

Dans son communiqué l’InVS précise que cette mutation pourrait augmenter les capacités du virus à atteindre les voies respiratoires basses, et notamment, à atteindre le tissu pulmonaire. Pour un de ces deux patients, à cette mutation s’ajoute une autre mutation connue pour conférer une résistance à l’oseltamivir. Il s’agit de la première souche résistante en France parmi les 1200 souches analysées à ce jour.

Toutefois, et c’est important de le souligner, la survenue de mutations du virus A (H1N1) 2009 n’est pas inattendue du fait des caractéristiques des virus grippaux. Ces cas restent rares et isolés. Quant à l’efficacité des vaccins actuellement disponibles, elle n’est pas remise en cause.

L’impact de ces mutations sur le caractère pathogène et la capacité de diffusion de ces virus n’est pas documenté et va faire l’objet d’investigations complémentaires précise l’Institut.

A ce jour, et selon les dernières données disponibles, le nombre des décès liés au virus H1N1 en métropole s’élève à 76 depuis le début de l’épidémie soit 8 de plus que dans le bilan du 25 novembre (bulletin publié le 26 novembre). Le nombre de cas graves est lui aussi en augmentation de 63 cas depuis le même bulletin, passant ainsi à 420 depuis le début de l’épidémie en France métropolitaine.

L’InVS précise que ce bilan englobe l’ensemble des décès notifiés (cas confirmés et cas probables).

Laisser un commentaire