Grippe A : ouverture de la campagne de vaccination en France



vaccinC’est à partir de ce jeudi 12 novembre que les centres de vaccination commenceront à accueillir les Français qui souhaitent se faire vacciner contre le virus H1N1.

Si tous les Français recevront dans les semaines à venir un courrier de la ministre de la santé  les invitant à se faire vacciner, pour l’instant seules les personnes dites « prioritaires » sont concernées, à savoir 6 millions de personnes. Les invitations sont déjà arrivées dans les boîtes aux lettres. Si tel n’était pas le cas, prenez contact avec votre Caisse d’Assurance Maladie.

Sont concernés en premier lieu les femmes enceintes (dès le 2eme trimestre), l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois, les professionnels chargés de l’accueil de la petite enfance, les nourrissons âgés de 6-23 mois révolus avec facteurs de risque, les séropositifs…

Au final tous les Français seront invités à se rendre dans l’un des 1060 centres de vaccination identifiés  par les préfets de département, des centres répartis sur l’ensemble du territoire.

Rappelons que cette campagne vaccination s’effectue selon un calendrier reposant sur le degré de priorité arrêté par le Premier ministre.

L’invitation que vous avez reçu ou que vous recevrez prochainement précise les modalités pratiques de la vaccination et notamment le lieu où elle sera effectuée (en règle générale, en centre de vaccination dédié et proche de votre domicile). Elle  comportera, au verso, un bon de vaccination à présenter le jour de la vaccination. Ce bon servira à garantir la traçabilité de la campagne vaccinale.

Dans l’idéal vous disposez de 10 jours pour vous présenter avec votre bon dans un centre de vaccination. Soyez toutefois rassurés, ce délai est purement  indicatif et vise à faciliter l’organisation matérielle de la vaccination et notamment la fréquence de livraisons des vaccins.Toute personne qui se présenterait au-delà de ce délai serait, bien entendu, vaccinée.

A noter et c’est important de le préciser qu’il n’est pas prévu pour l’instantd’offrir le choix du vaccin aux personnes qui viendront se faire vacciner. En revanche, et dans des cas particuliers (femmes enceintes, allergies…) le professionnel de santé qui effectuera la vaccination pourra être amené à choisir un vaccin plutôt qu’un autre.

Pour ou contre la vaccination contre le virus H1N1 ? Nous vous invitons à prendre connaissance de l’article posté ici même par le Docteur E. de Hemricourt ===>  Vaccination H1N1…Pour ou contre ?

Un commentaire

Laisser un commentaire