Création d’un institut universitaire de cancérologie



Logo UMPC (DR)

LUTTER CONTRE LE CANCER ET LES INEGALITES QU’IL ENGENDRE : CRÉATION DE L’INSTITUT UNIVERSITAIRE DE CANCÉROLOGIE (IUC).

L’inauguration a eu lieu le 29 novembre à la Faculté de médecine Pierre et Marie Curie

L’université Pierre et Marie Curie et la faculté de médecine créent un institut universitaire de cancérologie (IUC) avec leurs partenaires : l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, l’Inserm, et le CNRS. « Cet institut universitaire se propose de mêler sur un mode innovant des structures de recherche et d’enseignement à des structures de soins dédiés à la lutte contre le cancer qui reste la 1ère cause de mortalité

en France » déclare Serge Uzan, doyen de la faculté Pierre et Marie Curie et directeur de l’IUC. L’IUC est composé de 475 personnes, 90 équipes de soins et de recherche. Il prendra en charge chaque année près de 24 000 patients atteints de cancer, dans tous les domaines de la cancérologie à tous les âges, de la pédiatrie à la gériatrie.

L’institut bénéficie de parrainages emblématiques : celui du Barbarian Rugby Club de France, présidé par Jean- Pierre Rives, pour illustrer l’esprit d’équipe et le combat collectif que doit être la lutte contre le cancer. Le parrainage de Cédric Villani, directeur de l’Institut Henri Poincaré et médaille Fields de mathématiques, témoigne de l’ambition de l’institut d’ouvrir la recherche en cancérologie non seulement aux disciplines habituelles comme la santé et la biologie mais également aux sciences plus fondamentales comme les mathématiques, la chimie, les sciences physiques, la bio-informatique.

Le patient est au coeur des préoccupations de l’institut. Des associations de patients avec le département de médecine générale et des groupes d’étudiants ont été impliquées étroitement dans la réflexion autour de l’IUC. La prise en charge multidisciplinaire au sein des hôpitaux des groupes hospitaliers partenaires de l’UPMC (Pitié-Salpêtrière, Charles Foix, Saint-Antoine, Tenon, Armand Trousseau, Rothschild et l’hôpital des Quinze-Vingt) est une garantie de la qualité de la prise en charge des patients.

L’IUC a adopté une charte d’accueil des patients pour optimiser et simplifier l’accès aux soins et les filières de prise en charge. L’IUC va s’investir très largement dans la formation de tous les acteurs de la filière de soins en cancérologie. L’IUC se préoccupe autant de la formation des
paramédicaux (la faculté de médecine Pierre et Marie compte 4 000 élèves infirmier(ères) que de celle des personnels médicaux et de la filière LMD. Une école doctorale, dédiée à la cancérologie, est mise en place dès cette année. L’IUC oriente son activité autour de grands axes stratégiques dont la découverte de nouveaux médicaments actifs contre le cancer.

L’institut s’appuiera sur les composantes et les stations marines de l’UPMC à Banyuls-sur-Mer, Roscoff et Villefranche-sur-Mer. L’IUC permettra par une approche pluridisciplinaire d’apporter des réponses communes aux appels à projets.

Communiqué presse UPMC -Université Pierre et Marie Curie