Un nouveau virus proche du Sras




Un nouveau virus proche du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) inquiète aujourd’hui l’Organisation Mondiale de la Santé. Après la mort de deux personnes, un troisième patient de 49 ans serait actuellement hospitalisé dans un état critique. Il souffrirait d’une “grave infection pulmonaire et de sérieux problèmes rénaux” a indiqué l’OMS dans un communiqué.

D’abord hospitalisé à Doha, l’homme a ensuite été transféré en Grande-Bretagne, dans un service d’urgence spécialisé a précisé le porte-parole de l’OMS.

Comme l’une des deux victimes recensées, il avait effectué un séjour en Arabie Saoudite. Pour l’instant l’OMS se refuse toutefois à relier ces différents cas entre-eux

Dans son communiqué l’OMS a indiqué que l’homme actuellement hospitalisé à Londres était atteint d’un virus appartenant à la famille des coronavirus, mais qu’il ne s’agissait pas du Sras.

De leur côté les autorités sanitaires britanniques ont indiqué que les premières investigations menées n’avaient révélé aucune contamination entre personne. Ce virus ne serait donc pas contagieux.

A l’approche du pèlerinage de La Mecque, la prudence reste toutefois de mise. L’OMS a ainsi indiqué qu’elle surveillait étroitement la situation.

En 2003 le Sras avait fait près de 800 morts à travers le monde.