Vos machines à café à capsules sont des nids à bactéries



hart_es_anna/Flick

Le café c’est bon pour la santé, enfin à condition de ne pas trop en abuser non plus. Et quand ce café sort tout droit d’une machine à capsules, mieux vaut ne pas être trop regardant ! Pourquoi ? Et bien parce que ces machines sont de vrais nids à bactéries. Elles aiment y proliférer et certaines peuvent représenter un danger pour la santé. Voilà les conclusions d’une étude qui a été menée par chercheurs de l’Université de Valence en Espagne. Menée durant un an, elle étude a porté sur 9 appareils : 8 de la marque de la marque Nespresso et 1 de la marque Krups. Ils étaient utilisé soit dans le cadre domestique, soit à l’université.

Avant d’entrer dans les détails de cette étude, les chercheurs ont tenu à préciser qu’ils n’avaient rien de particulier contre ces deux marques qu’ils avaient choisi en raison de leur popularité, ces deux marques faisant partie des meilleures ventes mondiales.

Au terme de cette étude, les scientifiques ont identifié jusqu’à  67 types de bactéries différentes en quantité « modérément à fortement abondante » ont-ils précisé. De quoi vous passer l’envie de prendre un café.

Le plus inquiétant étant que dans cette diversité bactérienne ont été retrouvés des « genres bactériens avec des propriétés pathogènes »… en clair ceux capables de provoquer des maladies.

Le principal visé ? Le réservoir à capsules usagées. C’est à partir de là que les bactéries commenceraient à se développer avant de se propager à l’ensemble de la machine. Son simple rinçage régulier ne changerait pas vraiment la donne, les bactéries ne mettant que très peu de temps à s’y réinstaller.

La solution ? Nettoyez régulièrement votre machine avec un produit antibactérien. Cela concerne le réservoir à capsules mais pas seulement. Il est aussi conseillé de nettoyer la grille d’égouttage et de soutien de la tasse. Et puis il y a bien sûr des produits qui vous permettent aussi de nettoyer l’intérieur de vos machines tout en procédant à leur détartrage.