AccueilBien-etreTrop de douches chaudes abîmeraient la peau

Trop de douches chaudes abîmeraient la peau

Une récente étude révèle que des douches trop chaudes mais surtout trop fréquentes peuvent avoir de graves conséquences sur notre peau.

La douche est un rituel qui permet de nettoyer le corps mais aussi de se détendre. Selon les habitudes et les activités de chacun, elle est prise soit le matin, soit en fin de journée. Dans les deux cas, elle a plusieurs atouts.

Des études ont démontré que les douches fraîches pouvaient aider notre organisme en augmentant notre niveau d’énergie. Elles seraient également efficaces pour éliminer le stress, pour faciliter la circulation sanguine ainsi que pour éliminer les courbatures.

Néanmoins, nous sommes nombreux à avoir le réflexe de prendre une douche chaude, voire très chaude. Or, cette habitude abimerait très rapidement la couche supérieure de notre épiderme.

Des brûlures, des démangeaisons et des rougeurs causées par trop d’eau chaude

Une étude menée par l’université de Pittsburg s’est penchée sur les effets des températures des douches sur notre corps. Si la douche froide n’a pas d’impact négatif sur l’épiderme, la douche trop chaude peut en avoir.

Dans un premier temps, il est important de préciser ce qui est considéré comme trop chaud. Les chercheurs considèrent qu’une douche devient trop chaude quand la température de l’eau dépasse les 39°C.

Dans un second temps, il faut prendre en compte la fréquence de ces douches très chaudes. En effet, une douche chaude de temps en temps est bonne pour le corps, notamment en hiver. Mais si la douche très chaude est pratiquée au quotidien, elle peut entrainer des lésions cutanées.

Entre autre, les personnes prenant trop de douches chaudes peuvent souffrir de rougeurs, de démangeaisons, de brulures ou d’autres inflammations de la peau. Ces problèmes de peau sont dus à la chaleur qui assèche la peau. Elle est alors plus facilement exposée aux agressions extérieures car elle n’a plus de couche protectrice.

Quels sont les bons réflexes à adopter pour nos douches ?

Afin de préserver la peau, l’idéal est donc d’espacer le plus possible les douches trop chaudes. Si vous préférez les températures élevées, alternez les douches chaudes avec des douches tièdes autour de 25-30°C. Celles-ci endommageront moins la peau tout en restant agréables.

Néanmoins, l’une des meilleures alternatives est la douche froide ou fraîche. Si elle peut être désagréable, elle est prescrite depuis le 19è siècle. Parmi ses effets bénéfiques sur la santé, on note le renforcement du système immunitaire et une meilleure activation du système nerveux.

Enfin, si vous avez de base des problèmes cutanés comme de l’eczéma, évitez autant que possible les douches chaudes car elles peuvent aggraver vos problèmes de peau.

Nathalie
Nathalie
Docteur en médecine général et titulaire d'un MBA Marketing et communication àl'IAE de Paris (Sorbonne Business School).
Les dernières actualités
Pour continuer la lacture