Une pétition pour dire non au Bisphenol A


ANNONCES

Alors que les députés s’apprêtent à interdire la fabrication et la commercialisation des biberons contenant du bisphénol A (ou BPA), la Ligue contre le Cancer lance une grande pétition pour dire définitivement NON au Bisphénol A, cette substance chimique que l’on trouve dans la plupart des plastiques alimentaires mais aussi dans le revêtement des boîtes de conserve et des cannettes…

Comme l’ont déjà clamé plusieurs associations, la Ligue rappelle que le BPA est un perturbateur endocrinien qui, en se mélangeant aux boissons et aliments, présente un risque avéré pour la santé ! Les opposants au BPA, comme le Réseau Environnement Santé, l’accusent d’être impliqué dans de nombreuses affections telles que : problèmes de reproduction, obésité, cancers du sein et de la prostate, diabète, dysfonctionnements thyroïdiens, problèmes d’attention chez les enfants…


ANNONCES

Et la Ligue de préciser que le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) a classé cette substance en catégorie 3 «inclassable par manque d’études».

Au nom du principe de précaution, et plus encore du principe de protection des personnes les plus vulnérables, la Ligue contre le Cancer demande l’interdiction définitive du BPA dans tous les récipients alimentaires dès le début 2011. En attendant elle réclame la mise en place immédiate d’un étiquetage systématique de tout produit contenant du Bisphénol A avant de rappeler aux consommateurs que des solutions alternatives existent (verre, plastique sans BPA).

Pour cela la Ligue a lancé une grande pétition accessible en ligne en cliquant ici. Déjà 11 000 signatures…


ANNONCES

Laisser un commentaire