Temps de sommeil idéal : 7 heures


ANNONCES

Dormir c’est bon pour la santé. Certains dorment trop, d’autres au contraire ont plutôt tendance à négliger leur sommeil en le considérant à tort comme « superflu » comme « une perte de temps ». Dans un cas comme dans l’autre les conséquences sur la santé ne sont pas à négliger.

Ainsi selon une étude de l’Université de Virginie dont les résultats ont été publiés hier dans la revue “Sleep”,  le temps de sommeil idéal serait de 7 heures par nuit. Une durée inférieure ou supérieure aurait pour conséquence d’augmenter le risque de développer des maladies cardiovasculaires.


ANNONCES

En 2009 déjà l’Institut national du sommeil et de la vigilance nous révélait que les Français ne dormaient pas assez (- de 7 heures par nuit) alors que les conséquences d’une insuffisance de sommeil sont connues et nombreuses : prise de poids, diabète, augmentation de la douleur, dépression, aggravation des troubles respiratoires et cardiovasculaires, endormissements au volant ou au travail, baisses de performance, difficultés relationnelles…

Aujourd’hui les chercheurs de l’Université de Virginie en arrivent au même constat. Dormir moins de 7 heures par nuit accroît le risque de développer des maladies cardio-vasculaires (angines, insuffisances coronariennes, infarctus, crise cardiaque). C’est encore plus vrai pour ceux qui dorment moins de 5 heures par nuit avec des risques deux fois supérieurs.

Mais dormir trop ne serait pas bon non plus. Les conséquences seraient les mêmes pour ceux dont le temps de sommeil est supérieure à 9 heures par nuit. Ce risque serait ainsi 1 fois et demi plus élevé.


ANNONCES