Le miel déconseillé pour les bébés de moins d’un an


ANNONCES

Faisant suite à une augmentation du nombre de cas de botulisme infantile qui lui ont été signalés par l’InVS (Institut de Veille Sanitaire)  l’Agence Française de Securité Sanitaire des Aliments (AFSSA) tient à rappeler que, conformément aux recommandations de l’OMS, il est déconseillé de donner du miel aux bébés de moins d’un an.

Le miel est en effet susceptible de contenir des spores de Clostridium botulinum, la bactérie responsable du botulisme infantile. Cette bactérie peut en effet plus facilement se développer chez les bébés de moins d’un an car leur flore intestinale est encore immature.


ANNONCES

Le botulisme infantile est une maladie rare en France qui survient chez les nourrissons de moins d’un an. Elle se manifeste par une constipation puis éventuellement par une faiblesse musculaire générale. Elle se traduit chez l’enfant par des difficultés à téter, une absence d’expression du visage ou une incapacité à tenir sa tête. Dans des des cas plus rares la maladie peut entraîner une paralysie du diaphragme qui nécessite alors un recours rapide à une assistance respiratoire.

Dans la plupart des cas, après une prise en charge hospitalière, la maladie régresse sans séquelles


ANNONCES

Laisser un commentaire