L’allergie au pollen d’ambroisie concerne 10% des Français


ANNONCES

Peu de gens le savent et pourtant 10% de la population Française serait concernée par l’allergie au pollen d’ambroisie. Généralement ce risque d’allergie n’apparait que dans le courant du mois d’août lorsque les fleurs de l’ambroisie libèrent du pollen, un pollen particulièrement allergisant et qui provoque chez les sujets sensibles : rhinite, écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires de gravité variable (trachéite, toux, asthme parfois sévère), mais aussi parfois de l’urticaire ou de l’eczéma. Les symptômes sont d’autant plus prononcés que le taux de pollen dans l’air est élevé.

Les allergies au pollen d’ambroisie commencent généralement vers la mi août et peuvent se prolonger jusqu’en octobre, avec un maximum d’intensité en septembre.


ANNONCES

Il existe pourtant un moyen simple de prévenir ces allergies, la destruction des plants en juillet ! Cette destruction peut s’effectuer par arrachage, fauchage, tonte, désherbage…

Aujourd’hui il faut savoir que l’ambroisie est partout et colonise les terrains nus, jardins, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles, terrains vacants, chantiers de construction… C’est donc une action collective qui est nécessaire seul moyen pour lutter efficacement contre l’expansion de la plante. Très présente en région Rhône Alpes, elle colonise peu à peu l’ensemble du territoire. On estime que 6 à 12 % de la population exposée est allergique

Si on ne fait rien, le nombre de personnes allergiques risque d’augmenter, comme cela a déjà été observé dans des pays très infestés où 25% de la population souffre de diverses pathologies dues à son pollen.

C’est pourquoi le Ministère de la Santé appelle aujourd’hui à une action collective permettant d’éviter la production de pollen et de limiter la reproduction et l’expansion de la plante. Pour cela il est impératif de détruire maintenant les plants d’ambroisie avant qu’ils ne fleurissent.

D’autres recommandations sont disponibles sur le site internet dédié ambroisie.info

Source : Ambroisie.info – Ministère de la Santé’


ANNONCES

Laisser un commentaire