L’alcool nouvelle arme anti-obésité ?


ANNONCES

Bien curieuses conclusions que celle des chercheurs du Brigham and Women’s Hospital de Boston aux Etats-Unis. Selon une enquête menée auprès de 19 220 femmes américaines (âgées de 39 ans et plus), celles qui consomment quotidiennement un à deux verres d’alcool arriveraient à garder la ligne plus facilement (verre standard).

Pour en arriver là, les chercheurs ont suivi durant 13 ans des femmes qui au début de l’étude n’avaient aucun problème de poids, ni de problème particulier de santé. 13 ans plus tard, ils ont constaté que les femmes qui ne buvaient pas une seule goutte d’alcool étaient celles qui avaient pris le plus de poids. Mieux encore ils en sont arrivés à la conclusion qu’elles avaient plus  de risque que les autres de devenir obèses.


ANNONCES

A contrario les femmes buvant quotidiennement 2 verres par jour sont celles qui ont le mieux résisté aux kilos superflus.

Si ces résultats se sont vérifiés avec plusieurs alcools, c’est le vin rouge qui s’est montré le plus efficace. Pas question pour autant de pousser les gens à consommer davantage d’alcool pour lutter contre le surpoids et/ou l’obésité. Les auteurs de l’étude n’ont d’ailleurs pas manqué de rappeler les méfaits de l’alcool sur la santé.

Article pouvant vous intéresser ===> L’obesité principal facteur de risque dans l’apparition de certains cancers par le Docteur Erard de Hemricourt


ANNONCES

Laisser un commentaire