La solution minérale miracle est dangereuse pour la santé


ANNONCES

Attention peut-être faites partie de ceux qui acheté et/ou consommé la « Solution minérale miracle » un produit vendu sur internet présenté comme un produit miracle capable comme de « vous sauver la vie » et de combattre des maladies comme le sida, les hépatites A B et C, le paludisme, l’herpès, la tuberculose, et même la plupart des cancers. A l’étranger ce produit est vendu sous l’appellation « Miracle Mineral Solution »

Il va de soi que ces allégations sont totalement fausses, ce produit étant simplement une solution de chlorite de sodium à 28% qui, selon l’utilisation préconisée sur Internet, doit être mélangée avec un kit d’activation (de l’acide citrique à 10%) pour produire du dioxyde de chlore.


ANNONCES

La Direction générale de la santé (DGS), l’Institut de veille sanitaire (INVS) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappellent dans un communiqué commun que le dioxyde de chlore est normalement utilisé en tant qui biocide pour la désinfection de l’eau courante.

Aucune efficacité médicale de ce produit n’est donc avérée. Pire encore l’ingestion peut s’avérer dangereuse pour la santé selon la quantité ingérée. Peuvent être alors observés des troubles sanguins (anémie hémolytique, atteinte de l’hémoglobine), des vomissements, de la fièvre, des douleurs gastriques et thoraciques, et parfois même de graves brûlures des muqueuses de l’œsophage et de l’estomac. Ces deux substances peuvent également être irritantes pour la peau ou les muqueuses oculaires en cas d’application ou de projection.

C’est suite au signalement par des centres antipoison et de toxicovigilance de plusieurs cas d’intoxication impliquant ce produit que lse autorités sanitaires ont décidé de lancer une mise en garde sur les risques liés à la consommation de ce produit.

L’occasion de rappeler qu’il ne faut en aucun cas acheter des médicaments ou des produits présentés comme tels sur internet. Dans la quasi totalité des cas le consommateur ne dispose d’aucune garantie sérieuse sur l’origine réelle du médicament, sur son efficacité pour le traitement de la pathologie qu’il est supposé soigner, sur ses conditions de conservation durant son transport, sur la sécurité du produit, sur la qualité des matières premières utilisées, sur la présence et les quantités des substances actives, ou encore sur l’absence de substances toxiques. Lorsqu’il s’agit de médicaments “connus” il peut parfois s’agit d’une contrefaçon.

Alors n’achetez pas vos médicaments en dehors des pharmacies et des officines hospitalières, il en va de votre santé.


ANNONCES