Grippe A : plus de 3 millions de vaccins perdus


ANNONCES

Selon un rapport présenté hier à l’Assemblée Nationale plus de trois millions de doses de vaccin contre le virus A/H1N1 ont été perdues en France lors de la campagne de vaccination contre le virus H1N1. Ainsi “3,46 millions de doses de vaccin ont été finalement jetées ou mises au rebut” indique ce rapport parlementaire.

Si ce dernier conclut que le gouvernement a fait son travail, il dénonce également un échec de santé publique, un coût financier important, une campagne de vaccination “trop rigide” ainsi qu’une certaine confusion dans les messages délivrés par les autorités. Le rapport évoque des erreurs dans la communication des pouvoirs publics et des professionnels trop peu associés à cette campagne de vaccination.


ANNONCES

Sont également pointés du doigt les médias à qui l’on reproche d’avoir diffusé “des informations oscillant entre alarmisme et banalisation” et des “messages inquiétants sur la sûreté des vaccins” et/ou d’avoir permis à des pseudo-experts en quête de gloire
médiatique de faire des annonces “spectaculaires”.

Internet n’est pas en reste. Le rapport dénonce notamment “la propagation de rumeurs inquiétantes diffusées parfois au service d’intérêts divers” et les attaques violentes du lobby anti-vaccin.

Pour autant ce rapport rappelle que les résultats de cette campagne de vaccination contre le virus H1N1 sont tout autant décevants dans la plupart des autres pays “Dans la plupart des autres États, le bilan est comparable à la France : des commandes considérables, un stock important de vaccins non utilisés, un taux de vaccination qui peine à atteindre 10 % de la population et qui s’établit parfois bien en deçà”

Enfin on retiendra que ce rapport “sur la manière dont a été programmée, expliquée et gérée la campagne de vaccination de la grippe A(H1N1)” préconise 42 propositions visant à “dégager des pistes d’amélioration pour la gestion de futures éventuelles pandémies grippales”.

Rapport consultable en ligne et dans son intégralité sur le site de l’Assemblée Nationale en cliquant ici


ANNONCES