Grippe A : les médecins généralistes peuvent enfin vacciner


ANNONCES

Depuis le début de la campagne de vaccination contre le virus H1N1 de nombreux médecins généralistes réclamaient le droit de pouvoir participer pleinement à cette campagne et donc le droit de pouvoir vacciner leurs patients en cabinet. Ce droit leur avait été refusé jusque là par le Ministère de la Santé.

Peu avant les fêtes un premier pas avait toutefois été fait dans leur direction, le Ministère de la Santé autorisant les médecins libéraux à vacciner à domicile les personnes ne pouvant pas se déplacer.


ANNONCES

Hier sur TF1 Roselyne Bachelot Narquin a indiqué que toutes les conditions étaient désormais réunies pour que les généralistes “volontaires” participent pleinement à cette campagne annonçant l’ouverture de la vaccination contre le virus H1N1 dans les cabinets médicaux.

“Le passage du pic pandémique et l’approvisionnement suffisant en vaccins permettent désormais d’ouvrir cette nouvelle modalité de vaccination, qui devrait être opérationnelle la semaine prochaine” précise le communiqué du Ministère de la Santé. Les professionnels concernés seront reçus au Ministère de la Santé ce jeudi.

La campagne de vaccination contre le virus H1N1 reposera donc dès la semaine prochaine sur quatre dispositifs : les centres de vaccination, les cabinets médicaux volontaires, les établissements de santé et certaines administrations et grandes entreprises.

Lors cette intervention télévisée, Roselyne Bachelot-Narquin a également indiqué qu’elle avait donné instruction au directeur général de l’Etablissement public de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS) de résilier unilatéralement, pour motif d’intérêt général, les commandes de vaccins contre la grippe A(H1N1) à hauteur de 50 millions de doses sur les 94 millions initialement commandées.


ANNONCES

Laisser un commentaire