Du raisin pour lutter contre l’obésité ?


ANNONCES

Le resvératrol est une substance naturelle connue pour pour ses propriétés anti-âge. Elle est présente dans certains fruits comme dans la peau des raisins, les mûres, les cacahuètes..

Aujourd’hui une équipe de chercheurs du laboratoire « Mécanismes adaptatifs : des organismes aux communautés » (CNRS/Muséum national d’Histoire naturelle) révèle que ce composé polyphénolique diminue aussi la prise de poids chez des lémuriens.


ANNONCES

Pour en arriver à cette conclusion les chercheurs ont ajouté du resvératrol à la nourriture des primates durant 4 semaines. Au terme de ce traitement ils ont constaté que les animaux avaient diminué leur prise alimentaire de 13% et augmenté leur taux métabolique de repos de 29%.

Ces résultats sont très encourageants d’autant que l’expérience a été réalisée à une période de l’année où les lémuriens présentent une tendance naturelle à engraisser en vue de stocker un maximum d’énergie avant leur saison de reproduction.

Pour les chercheurs du laboratoire « Mécanismes adaptatifs : des organismes aux communautés » il s’agit là d’une étape importante qui à terme pourrait permettre le développement de traitements contre l’obésité chez l’homme qui résulte d’un déséquilibre prolongé entre les apports et les dépenses énergétiques.

Communiqué de presse CNRS – Etude publiée le 22 juin dans le journal BMC Physiology.


ANNONCES

Laisser un commentaire