Canicule : quelques recommandations


ANNONCES

Hier et comme chaque 1er juin hier le niveau de veille saisonnière du plan national canicule 2010 a été déclenché par le Ministère de la Santé. Ce plan sera désactivé le 31 août prochain sauf conditions météorologiques particulières justifiant son maintien.

D’ores et déjà, et même si aucune vague de chaleur justifiant le déclenchement d’une alerte sanitaire n’est prévue pour les jours à venir, un numéro d’information est mis à votre disposition. Il s’agit de Canicule Info Service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe).


ANNONCES

Sachez qu’il existe deux autres niveaux du plan canicule : le niveau de mise en garde et actions qui est déclenché en cas de prévision de dépassement des seuils le jour même ou avec un à trois jours d’anticipation ; le niveau de mobilisation maximale qui correspond à une situation exceptionnelle qui nécessite la mobilisation de l’ensemble des acteurs impliqués dans le PNC et dépassant le champ sanitaire.

Parce que l’exposition prolongée à la chaleur peut avoir des conséquences graves sur la santé, il est vous est recommandé de prendre un certain nombre de précautions avant même l’arrivée des premières chaleurs.

Il faut par exemple s’assurer que son habitation permet de limiter les conséquences de fortes chaleurs et dispose de volets extérieurs, de rideaux ou de stores permettant d’occulter les fenêtres, que son réfrigérateur est en bon état de fonctionnement, que l’on dispose d’un ventilateur voire d’un climatiseur.

Il est également impératif de connaître les lieux climatisés proches de votre domicile tels que les grandes surfaces, les cinémas, certains lieux publics mais aussi les conseils et consignes à suivre en cas de canicule. Ces informations sont à votre disposition chez votre médecin traitant, votre pharmacien, à la mairie, et/ou diffusés dans les médias.

Lorsqu’il fait très chaud il est recommandé de prendre régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans se sécher, de boire beaucoup d’eau sans attendre d’avoir soif (1.5 à à 2 litres par jour sauf en cas de contre-indication médicale) et de ne pas consommer d’alcool ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre.

Dans tous les cas, s’il est prévu de fortes chaleurs et si l’on s’interroge sur sa santé ou celle d’une personne de son entourage, le médecin traitant ou le pharmacien peuvent donner tout conseil utile.


ANNONCES

Laisser un commentaire