Appel à la mobilisation contre la dengue


ANNONCES

L’augmentation du nombre de cas de dengue dans les Antilles françaises oblige les autorités à lancer un appel à la mobilisation de tous.

Selon les dernières données de l’InVS le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs de dengue est supérieur aux valeurs maximales attendues.


ANNONCES

C’est pourquoi la ministre de la santé et des sports et la ministre chargée de l’Outre-mer appellent les populations concernées à se mobiliser pour que l’épidémie puisse être rapidement enrayée.

Dans un communiqué les deux ministres rappellent quels sont les gestes simples qui permettent à chacun de se protéger et de protéger les autres.

Il est tout d’abord impératif d’éliminer les eaux stagnantes où les moustiques pondent leurs oeufs (coupelles de pots de fleurs, gouttières…). Deuxième recommandation : il faut absolument porter des vêtements amples et couvrants, utiliser des répulsifs et dormir, même pour la sieste, sous des moustiquaires pour se protéger contre les piqûres de moustique.

Enfin il est vivement recommandé de consulter son médecin traitant en cas de fièvre brutale et de douleurs articulaires en particulier au retour d’un voyage en zone tropicale. Une personne piquée par un moustique porteur de l’un des virus peut à son tour contaminer un moustique “sain”. A son tour il peut alors transmettre le(s) virus.

A titre d’information c’est actuellement la Guadeloupe qui est le département le plus affecté avec près de 20 000 cas cumulés depuis le début de l’épidémie en décembre 2009.

Source : INPES – Ministère de la Santé


    ANNONCES