Allergies : alerte à l’ambroisie !


ANNONCES

Attention… comme le laissaient présager les différents modèles de prévisions, les pollens d’ambroisie sont bien au rendez-vous du 15 août ! Si le risque allergique d’exposition lié au pollen d’ambroisie est encore faible sa progression devrait être rapide et atteindre un niveau moyen, voire même élevé localement lors des périodes ensoleillées. Les allergiques devront donc rester particulièrement vigilants.

Il faut savoir que 10% de la population Française est allergique à ce pollen particulièrement allergisant qui provoque chez les sujets sensibles : rhinite, écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires de gravité variable (trachéite, toux, asthme parfois sévère), mais aussi parfois de l’urticaire ou de l’eczéma. Les symptômes sont d’autant plus prononcés que le taux de pollen dans l’air est élevé.


ANNONCES

Le meilleur moyen de prévenir ces allergies c’est la destruction des plants dès le mois de juillet. C’est pourquoi, chaque année, les autorités appellent tous les acteurs concernés à détruire cette plante qui colonise les terrains nus, jardins, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles, terrains vacants, chantiers de construction…

Concernant les autres pollens, pas ou peu risque allergique significatif.

D’autres recommandations sont disponibles sur le site internet dédié ambroisie.info

Source : Ambroisie.info – Ministère de la Santé – Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance Aérobiologique


ANNONCES