11 vaccins obligatoires : Agnès Buzyn en annonce la mise en oeuvre




Comme nous vous l’avons annoncé au tout début de cette année 2018, 11 vaccins sont désormais obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans. Dès le 1er juin, seuls les enfants vaccinés pourront entrer en collectivité (écoles, crèches). Cette semaine Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a précisé quelle serait la mise en œuvre de ces 11 vaccinations indispensables et désormais obligatoires.

whitesessions/Pixabay

Et de rappeler tout d’abord que les obligations vaccinales pour les jeunes enfants, passent donc de 3 – diphtérie, tétanos, poliomyélite – à 11 vaccinations avec la coqueluche, le ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole), l’Haemophilus influenzae de type B, l’hépatite B, le pneumocoque et le méningocoque C en plus.

En pratique, 10 injections suffisent pour effectuer les 11 vaccinations obligatoires, qui peuvent s’effectuer en 6 rendez-vous, rappels compris, entre la naissance de l’enfant et ses 18 mois.

Puis de préciser que le calendrier vaccinal 2018 et le décret sur l’entrée en collectivité seront prochainement publiés.

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, seul le DTP (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite) continuera à être vérifié pour l’admission en collectivité.

Pour info : En France, une très grande partie des enfants est déjà vaccinée car les 11 vaccins figurent depuis longtemps au calendrier vaccinal. Il ne s’agit donc pas de nouveaux vaccins. Plus de 70% des enfants sont déjà dans les faits vaccinés contre ces 11 maladies.

« Le principe de la vaccination doit à la fois assurer la protection de chacun et de tous : on se vaccine pour soi-même mais aussi pour protéger ses parents, ses enfants, ses proches et ceux qui ne peuvent pas être vaccinés, soit parce qu’ils sont malades, soit parce qu’ils sont trop jeunes. Les personnes vaccinées contribuent à protéger les non vaccinées : c’est pourquoi une politique vaccinale, pour qu’elle soit efficace, pour qu’elle protège la collectivité, doit toucher le plus grand nombre » a déclaré la ministre

Agnès Buzyn a ensuite confirmé qu’elle rendrait compte chaque année et comme elle s’y était engagée de la situation de la vaccination en France : évolution du taux de couverture, pharmacovigilance autour des vaccins, évolution des perceptions des Français.

Pour tout savoir sur les vaccins

Premier site institutionnel sur la vaccination destiné au grand public, Vaccination-info-service apporte des informations factuelles, pratiques et actualisées sur la vaccination et les maladies infectieuses concernées. Vaccination-info-service répond aux questions les plus courantes sur la vaccination et les vaccins en France.

Entre autres thèmes abordés :

  • A quoi servent les vaccins ?
  • Contrôle de qualité et de sécurité des vaccins
  • Quels vaccins dois-je faire ?
  • Questions pratiques :
    • Qui peut vacciner ?
    • Où se faire vacciner ?
    • Que faire si mon bébé est vacciner le jour de la vaccination ?
    • Comment se déroule l’administration d’un vaccin ? etc.
  • (…)