Mal de dos : quelques astuces




Juste avant le week-end l’Assurance Maladie a lancé une campagne d’information et de sensibilisation sur le mal de dos afin développer un nouveau comportement face à la lombalgie (VOIR ICI). Trop de gens sont effet persuadés que ne pas bouger peut les aider. Or c’est tout le contraire ! L’activité physique permet en effet de faire bouger le dos en étirant et en renforçant les muscles, en stimulant les articulations, tout en empêchant certaines parties de se bloquer. Elle permet également l’amélioration de la condition physique générale.

C’est pourquoi elle d’ailleurs choisi comme slogan pour cette campagne “Mal de dos : le bon traitement c’est le mouvement”.

Et oui car peu de gens le savent mais le véritable ennemi du dos, c’est le repos. Le mal de dos peut être très douloureux, mais il n’existe pas de lien entre l’intensité des douleurs et leur gravité. Il ne faut donc pas que la crainte de la douleur entraîne la peur de bouger. Il est au contraire essentiel de reprendre une activité normale dès que possible pour favoriser la guérison.

Tenez-vous le pour le repos n’est pas une solution thérapeutique : cette inactivité risque à long terme de laisser persister les douleurs. C’est le mouvement qui soigne, car c’est par le mouvement que les muscles s’entretiennent.

Mal de dos : astuces pour le prévenir

Pour prévenir la lombalgie et éviter son retour, c’est une affaire de posture à la maison et au travail. Pour prévenir le mal de dos, il est indispensable de changer régulièrement de position, de se lever, de marcher et de s’étirer… Il est également possible de réapprendre à bien faire quelques gestes de tous les jours.

Apprendre à s’asseoir et être bien assis. Pour s’asseoir, il faut prendre appui sur les accoudoirs ou sur les cuisses avec les deux mains. Une fois assis, le dos doit reposer sur un dossier et les pieds sur le sol ou un repose-pied.

Attraper ou ramasser un objet. Se positionner face à l’objet que l’on veut prendre, s’accroupir pour l’attraper sans risque puis se redresser à l’aide des jambes. Il ne faut surtout pas se pencher jusqu’à terre !

Porter une charge, faire ses courses. Lors des courses, porter un sac dans chaque main pour répartir la charge.

S’habiller. Pour enfiler un pantalon ou mettre des chaussures, s’assoir au lieu d’être en équilibre sur un pied.

Faire le ménage ou entretenir son jardin. Pour passer le balai, l’aspirateur, bêcher dans le jardin… se mettre en « fente avant ». C’est-à-dire un pied devant l’autre, la jambe avant légèrement pliée et la jambe arrière tendue.

L’avis de Xavier Dufour, masseur-kinésithérapeute à Paris : « Au bureau, on peut soulager son dos en se levant au minimum toutes les deux heures. Placer la photocopieuse à une certaine distance de son bureau ou converser au téléphone en marchant plutôt qu’assis sont, par exemple, des habitudes faciles à prendre ».

Pour plus d’infos, rendez-vous sur Ameli.fr et/ou consultez les documents mis à votre disposition comme les brochures disponibles dans chez les professionnels de santé, sur internet ou dans votre caisse primaire d’Assurance Maladie