Pollens : alerte rouge dans le sud-est




Crédit photo : © gezondheidsnet.nl / Flick

Les beaux jours sont de retour, les pollens aussi ! Comme chaque année à la même époque, les prochains jours pourraient virer au cauchemar pour les allergiques, particulièrement ceux qui habitent le quart sud-est de la France.

Ainsi, et selon le dernier bulletin hebdomadaire du Réseau national de surveillance aérobiologique, cette nature en plein réveil va pose quelques problèmes cette semaine.

Les pollens de cyprès présents aussi sur tout le territoire, ne relâcheront pas la pression sur la côte méditerranéenne, maintenant sur cette zone un risque allergique maximal et partout ailleurs un risque faible à localement moyen.

Pas de problème particulier avec les autres pollens (noisetier, aulne, frêne, peuplier..) avec un risque allergique faible pouvant localement atteindre un niveau moyen.

A noter qu’un modèle prévisionnel du RNSA annonce la grande arrivée des pollens de bouleau pour le 15 mars, alors que des pollens de charme apparaissent déjà.

Et comme si cela ne suffisait, les conditions météo vont aussi favoriser le taux de pollution atmosphérique dans un grand nombre d’agglomérations.

Une situation qui pourrait provoquer une exacerbation des symptômes chez les personnes les plus sensibles aux pollens

Bref conjonctivites et rhinites risquent de rythmer le quotidien de plusieurs milliers de personnes.

L’occasion de rappeler à tous ceux qui sont allergiques la nécessité de suivre scrupuleusement leur traitement.

Suivez vos symptômes d’allergies en remplissant le questionnaire journalier sur www.pollendiary.com

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance