Se laver les dents 2 fois par jour c’est suffisant !




© Fotolia

© Fotolia

Combien de fois par jour et pendant combien de temps doit-on se laver les dents ? Depuis plusieurs années déjà l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) préconise un brossage 3 fois par jour à raison de 3 minutes à chaque fois. Oui mais ça, c’était avant !

Vendredi sur RTL, l’UFSBD a fait connaître ses nouvelles recommandations. Tenant compte des données relatives à l’hygiène bucco-dentaire des Français, en clair du mode de vie des français qui n’ont jamais vraiment respecté ces recommandations, les dentistes préconisent désormais 2 brossages quotidiens, un le matin et un le soir.

Pas question pour autant de faire n’importe quoi. Si les données actuelles montrent que les français passent de 43 à 57 secondes sur chaque brossage, l’UFSBD insiste sur la nécessité de se brosser les dents durant 2 minutes au moins.

Et d’expliquer que le brossage de la mi-journée ne servirait finalement pas à grand chose la plaque dentaire mettant près de 12 heures à se former.

De plus l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) recommande vivement de compléter ces deux brossages quotidiens par l’utilisation de fil dentaire et éventuellement d’un jet d’hydropulseur.

Pour remplacer le brossage de la mi-journée qui n’était que très peu pratiqué, l’UFSBD recommande de mâcher un chewing-gum (sans sucre cela va de soi), sa mastication permettant de produire une salive plus chargée en bicarbonate ce qui permet de lutter efficacement contre les attaques acides des aliments.

Ces nouvelles préconisations sont l’occasion de revenir sur deux études récentes. L’an dernier une étude américaine révélait que se laver les dents trop rapidement après un repas pouvait faire plus de mal que de bien et endommager les dents.

Ainsi le Docteur Howard R. Gamble, président de l’Academy of General Dentistry, préconisait d’attendre 30 minutes au moins après chaque repas avant de se brosser les dents..

En cause l’acidité de certains aliments qui attaque l’émail des dents puis la couche située en dessous (ndrl : la dentine).

Selon ses conclusions, se brosser les dents trop rapidement après le repas permettrait ainsi d’accélérer le processus et favoriserait la pénétration de ces acides.

Autre étude, plus ancienne cette fois, publiée au printemps 2010. Menée par des chercheurs britanniques, elle avait permis de démontrer ou plutôt de confirmer que les individus ayant une mauvaise hygiène dentaire avaient plus de risques que les autres de souffrir de pathologies cardiovasculaires.