Un verre de vin par jour pour lutter contre la dépression ?




Amanda Velocet (CC 2.0)

A de nombreuses reprises déjà, plusieurs études ont souligné les bienfaits du vin rouge sur notre santé et plus précisément de l’une de ses molécules, le resvératrol.

Au printemps dernier, une étude américaine révélait que cette substance agissait en activant des protéines impliquées de façon complexe dans la stimulation énergétique des cellules.

Par le passé d’autres études en sont arrivées à la conclusion que le resvératrol avait un effet protecteur contre la maladie d’Alzheimer et pouvait également se révéler efficace dans la lutte contre certaines maladies associées au vieillissement.

Aujourd’hui c’est au tour d’une étude espagnole de souligner les bienfaits d’une consommation quotidienne de vin, à raison d’un verre par jour. Elle a été menée durant 7 ans auprès de 5500 personnes, âgées de 55 à 80 ans et n’ayant aucun antécédent de dépression ou d’alcoolisme.

Ont bien sûr été pris en compte, la consommation d’alcool, l’évolution de la santé mentale et le mode de vie de chacun des participants.

Verdict : les scientifiques de l’université de Navarre ont constaté une amélioration de l’état dépressif chez les sujets consommant 1 verre de vin/jour.

A contrario, ils ont également constaté une hausse du risque dépressif chez les plus gros consommateurs.

Et à en croire Miguel A. Martínez-González, directeur de recherche “la dépression et les maladies coronaires cardiaques partagent des mécanismes similaires de maladie”.